Le secret de Lola

Résumé

Lors d’un bel après-midi d’été, dans un village du Sud de la France calme et sans histoires, la jeune et populaire Lola Plessy, disparaît sans aucune explication. Sept ans plus tard, alors que sa sœur Sonia et sa famille n’ont toujours pas fait le deuil de sa disparition, l’enquête est relancée avec un nouvel élément aussi troublant qu’improbable. Que s’est-il vraiment passé il y a sept ans ? Sonia décide alors de replonger dans le passé afin de découvrir le secret de Lola. Mais la vérité est peut-être bien plus sombre que ce qu’elle imaginait…

Avis

Très beau thriller, bien écrit et très crédible. J’ai été happée du début à la fin et cette dernière n’est pas forcément prévisible.

Les personnages sont attachant et l’intrigue parfaite ! Je me suis mentalement créé plusieurs scénarios dans ma tête quant au dénouement de cette aventure, mais sans jamais vraiment découvrir toute la vérité…

Une très belle plume à découvrir ! Je vous le conseille vivement…

Il est grand temps de rallumer les étoiles

Résumé

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers.
Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée.
À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour.
Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.
Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

Avis

Anna, 37 ans, ne voit ses filles que le matin. Un jour, après la perte de son travail et dépitée de sa vie et de celle que ses filles mènent, elle décide sur un coup de tête d’emprunter le camping-car de son père et de partir à l’aventure avec ses filles Chloé et Lily, malgré les dettes qui l’accablent. Toutes trois partent pour un voyage magique en Scandinavie. Un voyage peuplé d’aventures plus inespérées les unes que les autres.

Nous apprendrons à connaître Chloé, l’adolescente rebelle de 17 ans, qui est complètement perdue depuis le divorce de ses parents, ainsi que Lily, la jeune fille de 12 ans, introvertie et pourvue d’une personnalité unique.

Ensemble, elles vont vivre des moments hilarants, touchants et féeriques.

La plume de Virginie Grimaldi nous séduit une fois de plus avec cette aventure familiale. La relation mère-fille après un divorce est un thème qui me touche énormément, ayant moi-même vécu cette situation. Les personnages sont uniques, attachants, doux. L’intrigue est parfaite.

C’est un roman d’une intensité profonde qui fut pour moi une lecture très touchante et qui éveilla en moi un plein de sentiments de bien-être et de paix.

Je vous le recommande à 100%.

Le matin de Neverworld

Résumé 

Un an après la mystérieuse mort de Jim, son petit copain, Béatrice n’a toujours pas revu leurs amis. Ils lui cachent quelque chose et la soirée des retrouvailles dérape : un homme étrange leur annonce qu’ils sont coincés au Neverworld et revivront sans cesse la même journée jusqu’à ce qu’ils prennent la décision la plus difficile de leur vie… Mensonges, peurs et sentiments : les masques tombent dans la bande d’amis. Qui sortira vivant du Neverworld ?

Avis

Dès leurs retrouvailles, les amis vont vivre d’étranges journées ponctuées d’une mission spécifique dont personne ne veut s’acquitter.  Arriveront-ils à découvrir ce qui s’est véritablement passé ce fatidique soir ? Dans l’affirmative quelles seront les conséquences ?

Intrigues, suspicions, mensonges, mystères… Beaucoup d’émotions et de retournements viennent remplir les pages de ce livre. Les personnages sont extrêmement attachants. L’intrigue est bien construite et vous tient en haleine du début à la fin.

J’ai dévoré ce livre en deux jours. Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un livre qui retenait mon attention de cette façon. Très envoûtant, dangereux et passionnant !

Une très belle plume à découvrir rapidement.

Le Fonceur

Résumé: Le fonceur, c’est l’épreuve de courage, de foi, de volonté, et de débrouillardise que William E. Peck a su surmonter, et ce, malgré toutes les contraintes, tout le découragement et la rage qu’il a dû subir dans sa quête du vase bleu. Prenez pour modèle cet homme qui, par sa détermination et sa loyauté, n’a jamais abandonné pour atteindre son objectif.

Avis: 111 pages de motivation, de courage. Un bel exemple de comment ne jamais perdre espoir malgré les difficultés que la vie nous présente. À nous de les accepter, de les analyser et de les vaincre le plus intelligemment possible.

Un très bon livre de développement personnel écrit en 1921, mais qui reste toujours d’actualité malgré l’évolution de l’humanité !

Devenir – Michelle Obama

Résumé: Il y a encore tant de choses que j’ignore au sujet de l’Amérique, de la vie et de ce que l’avenir nous réserve. Mais je sais qui je suis. Mon père, Fraser, m’a appris à travailler dur, à rire souvent et à tenir parole. Ma mère, Marian, à penser par moi-même et à faire entendre ma voix. Tous les deux ensemble, dans notre petit appartement du quartier du South Side de Chicago, ils m’ont aidée à saisir ce qui faisait la valeur de notre histoire, de mon histoire, et plus largement de l’histoire de notre pays. Même quand elle est loin d’être belle et parfaite. Même quand la réalité se rappelle à vous plus que vous ne l’auriez souhaité. Votre histoire vous appartient, et elle vous appartiendra toujours. À vous de vous en emparer.

Avis: Dans cette biographie, Michelle Obama nous ouvre la porte de sa maison et de son cœur. Elle nous fait voyager dans son passé en nous racontant son enfance, marquée de petits défis. Elle nous délivre ses secrets et ses aventures en tant que jeune adolescente. Elle nous transporte dans son univers d’étudiante universitaire. Michelle nous partage ses parcours professionnels, ses doutes et ses peurs, en tant que femme, avocate, épouse, mère et première dame.

Cette biographie est sans aucun doute intéressante. Elle nous permet, non seulement, d’en savoir plus sur la vie de Michelle Obama mais également sur son mari, Barack, grâce aux petites anecdotes qu’elle nous délivre gracieusement, tout en restant dans l’art du savoir-faire, car il est impossible d’approfondir sous peine de trop en dire.

Mes envies livresques de juin

Mes chers loulous,

Je ne sais pas s’il en est de même pour vous mais l’arrivée du beau temps me donne envie de me focaliser un peu plus sur la lecture. Étant donné que j’ai une petite pàl d’environ 300 livres (je sais, tous ne figurent pas sur la liste que j’ai publiée…), j’ai fait le tour de mes étagère et j’en ai choisi 14.

Je ne suis pas sûre de tous les lire, mais je vais faire un effort pour en terminer au moins 7, ce qui serait déjà très bien étant donné que je répartis mon temps entre la maison, la famille, l’écriture de mon premier roman,…

Donc voici les heureux élus…

Mes relectures: La cabane de Wm. Paul Young & Le secret de Rhonda Byrne

Livres à terminer: Plus malin que le diable de Napoléon Hill & Correspondance d’Albert Camus et Maria Casarès

Et, bien évidemment, les autres seront de nouvelles lectures: Des miracles maintenant de Gabrielle Bernstein, Des rires de Marthe aux larmes de Rosalie de Philippe Gruslin, Je veux vivre de Jenny Downham, L’Univers veille sur vous de Gabrielle Bernstein, La jeune fille et la nuit de Guillaume Musso, La Magie de Rhonda Byrne, Le Matin de NeverWorld de Marisha Pessl, Miracle Morning de Hal Elrod, Réveillez-vous de Roxy Valade et Une fille comme elle de Marc Levy

Et vous, mes loulous, avez-vous des envies de lecture ? Avez-vous déjà lu les livres proposés?

J’attends vos commentaires et bien d’autres propositions afin d’enrichir un peu plus nos piles à lire… qu’est-ce que vous m’en dites ?

Sur ce, je vous souhaite une excellente journée !!!!!

7 Secrets pour apprendre à lire davantage et plus régulièrement

J’ai dernièrement lu certains commentaires où vous vous questionnez sur la véracité du fait que beaucoup d’entre nous lisons 60, 70, 80 livres par an voire plus. Et les réactions sont, généralement, assez délicates car la plupart semble croire que nous ne faisons rien d’autre de nos journées à part lire. Laissez-moi vous montrer comment il est possible et même souhaitable de lire ET d’avoir une vie bien remplie.  

Tout d’abord, avant de rentrer dans le vif du sujet, permettez-moi de vous raconter une histoire.

C’est l’histoire de Marie – maman et épouse – qui travaille 40 heures par semaine en tant que salariée, à 75 km de chez elle. Marie se lève tous les matins à 5 heures et ne rentre souvent qu’aux environs de 19 heures. Elle pratique une activité physique 3 fois par semaine le plus souvent au retour du travail ; elle se consacre aux tâches ménagères et elle passe du temps en famille. Les samedis, elle fait ses courses, elle partage sa passion sur son blog tout en travaillant avec son mari pour leur société (car oui, ils ont tous les deux leur propre société). Les dimanches sont les journées famille.

Il y a UNE RÈGLE bien spécifique à la maison : pas de technologie (c’est-à-dire qu’à partir du samedi soir et jusqu’au lundi matin, pas de connexion internet, les téléphones et les tablettes disparaissent dans les tiroirs et les ordinateurs sont mis en veille).

Les dimanches sont consacrés aux jeux, à la lecture, aux balades en pleine nature, au sport… Le seul et unique écran autorisé est celui de la télévision dans le cadre d’un film que nous partageons en famille.

Et pourtant, je vous garantis que Marie lit 50 à 60 livres par an.

Cette histoire est réelle. Cette histoire est MON histoire !

OUI ! Je vous confirme qu’il est POSSIBLE de lire davantage tout en menant une vie riche et épanouie.

COMMENT ? C’est ce que je vous propose de découvrir dans les 7 SECRETS que je vous partage ci-dessous. Toutefois, il ne suffit pas de les lire mais de les mettre en application, bien évidemment !

Mais, avant tout, vous êtes-vous demandé pourquoi vous lisez ?

Moi, personnellement, j’aime lire :

  • Par plaisir – parce que je peux et parce que je le veux et parce que ça me procure une sensation de bien-être ;
  • Pour apprendre, car je suis curieuse et je veux toujours en savoir plus.

« La compétence s’acquiert par l’apprentissage. N’arrêtez donc jamais d’apprendre »

Mouctar Keïta

Il est dommage de penser que nous en savons déjà assez et que nous n’avons plus besoin d’acquérir de nouvelles compétences ; or, et à mon plus humble avis, toute nouvelle information est la bienvenue et notre cerveau a largement la capacité pour accueillir beaucoup plus que ce que nous lui octroyons quotidiennement.  Alors, soyons intelligent.e.s, osons et offrons-lui un apprentissage à vie.

MES 7 SECRETS pour apprendre à lire davantage ET plus régulièrement :

1. Ayez toujours un livre avec vous : bien évidemment aucun des conseils ci-dessous ne pourront s’appliquer si vous négligez de prendre avec vous votre lecture, que ce soit en grand format, en poche, sur liseuse, en audio ou même une revue, peu importe, procurez-vous ce bien illico presto ;

2. Fixez-vous un objectif quotidien : commencez par 10 pages par jour, par exemple, et augmentez au fur et à mesure le nombre de pages toutes les semaines. Ou fixez-vous 15 minutes de votre journée exclusivement pour cette activité*. Vous apprécierez fortement l’évolution de votre avancement jour après jour ;

3. Attribuez-vous un espace /temps : trouvez-vous un endroit agréable et offrez-vous un moment spécifique de la journée pour lire – ça peut être le matin dans le train ou dans le métro, à la maison lors du petit-déjeuner, à midi dans un parc, le soir dans votre lit avant de vous endormir… peu importe tant que vous vous sentez bien et que ça vous fait plaisir – personnellement, je lis principalement dans le train le matin et le soir avant de m’endormir. Les samedis et dimanches matin sont également propices à la lecture pour nous, car mon mari et moi nous levons vers 6 heures et pendant que les enfants dorment encore, nous prenons notre petit-déjeuner tranquillement et en profitons pour nous plonger dans nos lectures ;

4. Éliminez toute distraction : je pense que vous savez déjà ce à quoi je me réfère ? On déconnecte son téléphone, son ordinateur, la télé…, ce qui nous laisse ainsi énormément de temps libre pour la lecture*.

5. Motivez-vous : plus simple à dire qu’à faire, me direz-vous. Pas du tout ; si vous ne vous sentez pas suffisamment motivé×e pour lire, je vous propose de :

  • Rejoindre un groupe de lecture – ce qui vous permettra de faire de nouvelles rencontres, de discuter nouveautés et de faire des lectures communes ;
  • Si vous êtes plus introverti·e, faire un défi livresque pendant un week-end ou pendant les vacances peut-être très agréable et, croyez-moi, les défis livresques, ce n’est pas ce qui manque. Je vous en cite quelques-uns: le Pumpkin Autumn Challenge, le Cold Winter Challenge, le Défi Lecture 2020, le Week-end à 1000 et bien d’autres.

6. Faites-en un processus agréable : le plus important est, sans aucun doute, de rendre la tâche agréable si vous considérez la lecture comme une besogne. Alors faites preuve d’imagination pour y prendre du plaisir. Mon astuce en hiver est de m’installer confortablement sur le canapé, avec un plaid, une bougie parfumée et une boisson chaude (petit bonus : je m’accorde parfois un carré de chocolat noir). En été, même si mon rythme de lecture est plus faible, j’aime m’installer sur la terrasse ou dans le jardin, munie d’une couverture de pique-nique et de mes lunettes de soleil, entourée des oiseaux et des fleurs… c’est tellement paisible ;

7. Mais surtout : je vous recommande de lire les premiers chapitres d’un livre afin de vérifier si celui-ci vous inspire et, si ce n’est pas le cas, je vous invite à changer tout simplement d’ouvrage. Il y a tellement de livres intéressants sur le marché qu’il est dommage d’insister.

Petite suggestion : Je vous invite à vous abonner à une bibliothèque si vous ne savez pas si la plume d’un·e auteur·e vous séduira. Cependant, si toutefois vous avez acheté un livre et qu’il ne vous apporte pas le bénéfice attendu, je vous suggère de le donner ou de le déposer dans une boîte à livres. Je suis sûre que ça fera un·e heureux·se.

Et voilà ; je vous laisse sur ces belles paroles en espérant avoir apporté un peu de sagesse.

Mais avant de partir, je vous invite à partager cet article et/ou y laisser un commentaire.

Sur ce, je vous souhaite d’ores et déjà d’excellentes lectures !

——————–

* D’après le site lebonusagedesecrans.fr et je cite : « … les Français passent en moyenne 4h30 par jour devant les écrans… » (https://lebonusagedesecrans.fr/essentiel-a-savoir/les-ecrans-en-france/)

Le jardin des étoiles Mortes – Laure Margerand

Résumé : Abattu, dévitalisé, il n’a plus qu’une idée en tête: l’effacer de sa mémoire… Mais comment faire lorsque chaque clic sur Internet lui rappelle douloureusement celle qu’il a perdue? La solution s’appellerait-elle Obseq-Net, un site de gestion du devenir digital des défunts? À la tête de sa start-up, Bertrand va alors faire une rencontre qui chamboulera radicalement son existence : elle s’appelle Inès, et elle vient de rejoindre le cimetière virtuel du « Jardin des étoiles mortes »…

Avis : Bertrand, informaticien, découvre en rentrant chez lui après une longue journée de travail, que sa compagne l’a quitté. Dépité, il sombre dans une longue et douloureuse dépression. Il en émerge finalement avec une idée complètement innovante: un cimetière virtuel.

Cependant, un beau jour, il rencontre Inès. Mais qui est cette femme qui le fascine tellement?

Bertrand va alors faire sienne la mission de découvrir ce qui s’est passé avec Inès. Il va se plonger dans son passé et dévoiler tous les mystères qui entourent sa vie.

Je vais être sincère avec vous; j’ai lu ce livre en quelques heures. Le monde réel a disparu à partir de la page 37. Mon univers est soudainement devenu celui de Bertrand et Inès. Je me suis sentie téléportée à leurs côtés.

Inès est devenue ma meilleure amie et je me suis sentie par moments, impuissante de ne rien pouvoir faire pour l’aider. J’ai stressé et je me suis ressaisie pour, à nouveau, me retrouver dans ce doux tourbillon d’émotions, encore et encore !

Très belle plume, fluide, riche et soignée. Merci à l’auteure de nous confronter à cette fiction qui reflète exactement la réalité que nous vivons actuellement! Une très belle histoire qui remet en question notre interprétation de la vie et de la mort…

Née pour briller – Mélissa Normandin Roberge

Résumé : J’ai longtemps eu peur d’affirmer haut et fort qui j’étais réellement. En voulant toujours plaire à tout le monde, j’ai oublié que ma réussite et mon bonheur passaient d’abord et avant tout par moi. En osant dépasser mes propres limites, et en n’ayant pas peur de rêver grand, j’ai développé une multitude de projets avec les plus grands du showbizz québécois tel que Sugar Sammy, Vincent Vallières, Marie-Mai, Marc Dupré, Philippe Bond et plusieurs autres.

La réussite personnelle et professionnelle vient directement de notre unicité et de notre désir d’être différent. Trop de gens jouent un rôle, s’empêchent d’être qui ils sont, et sabotent leurs aspirations les plus profondes. La vie est courte, et on doit se faire un devoir de se mettre en action pour réaliser nos rêves les plus fous. Dans ce livre, vous découvrirez que mettre de la paillette dans son entreprise ou dans sa vie, c’est d’abord de s’accepter tel que l’on est, oser briller un peu plus, et surtout arrêter d’être beige et fonctionnel.

Avis : J’ai eu le privilège d’assister à une conférence de Mélissa Normandin Roberge lors du Live 2019 de la NBS (NeuroBusiness School) à Paris.

Yannick Alain nous avait invité, mon compagnon et moi, et nous avons eu le plaisir de vivre deux journées exceptionnelles aux côtés de milliers de personnes remarquables, ce qui fut pour moi – étant donné que c’était ma toute première expérience de ce genre – magique. Nous avons dansé, ri, pleuré lors des conférences de Yannick Alain, Martin Latulippe, David Lefrançois… entre autres. Et cependant, malgré la sublimité de tous ces illustres intervenants, ce fut Mélissa qui réussit à toucher mon cœur.

Elle arriva sur scène, dans cette magnifique et moderne robe de mariée et entama « Libérée, Délivrée » de la Reine des Neiges. Quoi ? Qu’est-ce que c’est que ça ? fut ma première réaction. Et pourtant, je me prêtai au jeu sans m’en rendre compte car je chantai avec elle. J’étais scotchée. Comment avait-elle réussi à accaparer mon attention de cette façon alors que les autres intervenants – de grandes pointures ! – ne l’avaient pas fait avec cette intensité (et croyez-moi, je suis dans ma bulle avec David Lefrançois !).

Mais avec Mélissa, ce fut un coup de cœur. Je me suis identifiée à cette femme. Je me voyais dans chacune de ses paroles et quand elle commença à parler de ses enfants, mon cœur de maman – qui était déjà ému par tout ce qu’elle avait dit auparavant – n’a pas résisté. J’en étais émue jusqu’aux larmes. Je les sentais couler le long de mon visage. Pas des larmes de douleur, mais de délivrance.

Elle avait réussi à toucher un point faible, douloureux. Ses mots avaient déterré une expérience blessante que je m’efforçais, chaque jour, de masquer, de garder au plus profond de moi-même.

Ce fut une expérience libératrice et c’est exactement le même ressenti que j’ai eu lors de la lecture de son livre.

Mélissa s’ouvre à nous comme une meilleure amie pourrait le faire. Nous découvrons la femme sous toutes ses facettes. Elle nous partage ses histoires, ses bonheurs, ses tristesses et chacune d’entre nous s’y retrouve forcément.

Lors de cette lecture, je me suis sentie comme sa confidente et, cependant, c’est Mélissa qui nous encourage, nous conseille comme une mère, une sœur, une amie.

Elle nous offre de magnifiques « mantras » à la fin de chaque chapitre.

Ce livre est rempli d’Amour, d’humour, de bienveillance, de conseils à prendre mais surtout à appliquer « illico presto ».

« … on se rappelle du même coup que ce n’est pas en agissant en victime et en subissant sa vie qu’on réalise son plein potentiel. Il faut s’occuper de soi, s’assurer de faire ce qui nous fait du bien, transformer ce qui ne nous plaît pas en quelque chose qui a du sens pour nous… »

La fille qui voulait décrocher la lune – Karen Cushman

« Lorsqu’on amasse les déjections d’animaux, les détritus et la paille souillée en un gros tas, leur fermentation produit de la chaleur.

La fille, elle, l’avait remarquée et, par cette nuit gelée d’hiver, elle s’était terrée profondément dans la fange tiède, sans se soucier de la puanteur qui l’entourait. »

Ainsi commence cette histoire…

Les premières lignes ne sont certes pas très joyeuses.

Et ce livre ne l’est pas. Et, cependant, il y a entre ses lignes, un très beau message à découvrir.

La vie de La Morveuse, ou Cafard de Fumier ne semble avoir aucun sens. Cette jeune fille, qui ne connaît ni son âge, ni son nom, qui ne sait pas ce qu’est ressentir quelconque émotion va, tout au long de ces pages, se transformer, évoluer et finalement découvrir sa mission de vie. Très beau message à découvrir.

Alors, oui, effectivement, ce livre n’est certes pas un livre de développement personnel, au contraire, c’est un roman jeunesse; toutefois, je conseille sa lecture que ce soit, pour un simple moment de plaisir ou pour une introspection approfondie, car la petite leçon de morale si délicatement cachée ne peut point nous laisser dans l’indifférence.

Les Lectures de Chloé

Salut ! Moi c'est Chloé et ici, je partage mes lectures et découvertes en tous genres

alisongermain

lire, écrire, rêver

Allez vous faire lire

Critiques et recommandations de livres jeunesse et young-adult

Nat'Critiques - Blog Lifestyle

Tests, découvertes, événements, suivez ma vie de blogueuse !

Des livres et des fleurs

"Avec la liberté, des livres, des fleurs et la lune, qui ne serait pas heureux?" O.Wilde

une fille & du chocolat

Peace, Love and Chocolate

L'atmospherique Marie Kléber

Récits de vie et Regards sur le Monde

New Lune

A blog full of tips, inspiration and freebies!